- Oeuvre -

La valeur subjective,  valeur d'observateur,  face à  la valeur objective de l'unité, de la complexité et de l'intensité de chaque création.
Dans chaque oeuvre on projette les émotions, qui sont vrai. Les formes et les couleurs sont moyens pour arriver plus à un concept de vrai, que de  beauté. Plus aux valeurs morales et intellectuelles qu' aux esthétiques

La syntaxe de formes géométriques, dans leur  lecture bidimensionnelle et tridimensionnelle, avec l'application de la couleur, forment  une structure du langage, dont le discours véhicule un signe et un symbole.

"Je porte 300 projets et  je commence maintenant. La maturité du créateur arrive à 50 ans"

Le processus

Le même processus du projet s'applique au travail pictural.
Le pointage, le dessin, la révision, la preuve du regard.
De l'intuitif au déductif. Du geste à la correction. De l'observation à la sensation. La passion et le travail. La recherche permanente.

Javier Alfaro Bernal

 

 

"Ce n'est pas une question de connaître, c'est une question d'émouvoir"

 

 

 

 

 

Dibujando
Dibujo
Escultura
Escultura

 

 

 

Influences

La recherche de nouveaux espaces, où la lumière, la fonction des matériels, le jeu de rencontres, de couleurs et les formes des langages de volumes, sa passion, ma charge.
Le regard chez les contemporains classiques, Le Corbusier, La Bauhaus, le mouvement moderne ou les tendances et des mouvements artistiques, ont été et sont la hauteur qui m'alimente.
Ainsi que depuis la justification créatrice du projet, jusqu'à l'analyse et la critique de sa réalisation  ça a été  un exercice intellectuel.

Palazuelo · Oteiza · Frank Stella · Peter Halley

Neutral Territory II
          Peter Helley, "Neutral Territory II", 2010
Virtus Marin I
Pablo Palazuelo, "Virtus Marin I", 1995
Naranja y Amarillo
Mark Rothko, "Naranja y Amarillo", 1956
Vir, Heroicus, Sublimis
                              Barnett Newman, "Vir, Heroicus, Sublimis", 1950